mercredi 12 novembre 2014

Test porte-filtre pour ultra grand-angulaire full frame

A l'occasion de plusieurs voyages en Ecosse et en Norvège, j'ai testé le nouveau porte-filtre NISI 150 mm ainsi que le filtre verre ND64 - 6 stops.
Longtemps privés de solutions pour l’usage de filtres gris, les ultra-grand-angulaires des principaux fabricants d’optiques se voient aujourd’hui proposer plusieurs solutions pour le plus grand plaisir des photographes de paysages.
Aujourd’hui, trois systèmes de porte-filtres dominent le marché. Le plus ancien est proposé par la marque Lee qui propose un système pour des filtres en format 150 mm, Hitech-Lucroit pour des filtres plus grands, en 165 mm, et plus récemment le modèle NISI en 150 mm. Ces trois marques proposent des filtres ND et GND répondant aux principaux grades usuels.
Pour avoir testé les trois systèmes avec des filtres gris dégradés et des ND type ND1000, voici un retour d’expérience terrain à l’occasion de voyages photo que j’organise.


Contrairement aux systèmes de filtres en 100mm, les formats supérieurs en 150 et 165mm sont d’un usage assez délicat car plus la focale utilisée est courte et plus les lumières parasites sont visibles, notamment avec des lentilles asphériques qui amplifient la réflexion des poussières sur les filtres. Ce qui est le cas du 14-24 mm que j’utilise.
Après avoir rapidement abandonné le système Lee car incompatible avec les filtres de type ND1000 et générateur de lumières parasites dans les angles, je me suis tourné vers la solution proposée par Lucroït/Hitech. L’ensemble offre des résultats très satisfaisants mais qui pour moi sont pénalisés par la taille des filtres : 165x165mm pour les ND et 165×200 mm pour les GND. A l’usage ce système s’est avéré trop contraignant sur le terrain car il est impossible de glisser les filtres dans une poche de veste. Les rayures sur les filtres sont fréquentes – pas de pochettes étudiées – se déforment et offrent une prise au vent trop importante. Plusieurs chutes de trépied lors d’un voyage hivernal en Norvège, dû à la taille imposante des filtres auront raison de ce système pourtant performant.
Reste le système NISI, testé depuis le printemps en Écosse et en Norvège.
Les points forts :
- le prix : le moins cher des trois systèmes
– la qualité de finition du porte-filtre en métal anodisé et la fluidité de son système de rotation
– la neutralité du filtre F-Stopper ND64 (tons légèrement froids) et la qualité de finition en verre avec ses coussins en mousse pour limiter l’entrée de lumières parasites
– le filtre en verre est moins sujet à l’électricité statique que les filtres en résine
– le format des filtres 150mm toujours plus aisé qu’un système en 165, difficilement manipulable
– système compatible avec les filtres Lee et Hitech
Les points faibles :
- l’absence de butée pour le serrage du porte-filtre sur l’objectif oblige la vigilance lors de la pose d’un filtre. En effet, si le porte-filtre est trop avancé sur le fût de l’objectif, il risque de frotter le pare-soleil et se rayer.
– même serré à fond, le porte-filtre peut se décrocher de manière intempestive en cas de léger choc, notamment lorsqu’on porte le trépied à l’épaule. Mieux vaut le démonter après chaque séance de prise de vues ou lorsqu’on se déplace significativement.
– l’installation des filtres dans les slots n’est pas toujours évidente car les guides sont courts et étroits. Néanmoins une fois en place les filtres ne risquent pas de tomber, ils sont parfaitement maintenus.

Image 1 Test NISI 14 mm – F :16 – 6s – 50 iso – F stopper NISI – ND 64 + GND 0.6

Le choix d’utiliser un ND64 (6 diaphs) permet dans le cas présent de lisser le mouvement d’eau créé par le vent, tout en conservant le relief du ciel nuageux.

image 2 Test Nisi 16 mm – F :16 – 13s – F stopper NISI – ND 64

image 3 Test Nisi 16 mm – F :16 – 15s – F stopper NISI – ND 64

image 4 Test Nisi 
Pour les poses inférieures à 30 s, le F stopper NISI 64, présente un intérêt non négligeable par rapport à d’autres filtres plus occultant, la possibilité d’activer le mode live-view sans avoir à le retirer pour faire la mise au point et la mesure de l’exposition. Ce grade ND64 correspondant à 6 diaphs s’avère particulièrement pratique et offre de nombreuses possibilités photographiques pour le paysage.

Image 5 Test Nisi 15 mm – F :14 – 5s – F stopper NISI – ND 64 + GND 0.6Les filtres NISI ND et GND F-Stopper sont disponibles sur le site Lovinpix.com

En savoir plus sur mes voyages photo:
Voyage photo en Écosse
Voyage photo en Norvège

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire