mardi 18 septembre 2012

La couronne du roi



En ce doux mois de septembre, pour le plus grand plaisir du photographe passionné par la forêt que je suis, les matinées brumeuses font leur retour. En sous-bois, l'air saturé d'humidité laisse planer les odeurs d'humus, parfois chargées de l'acidité des fougères qui commencent à revêtir leur parure d'automne et du musc du roi de la forêt.  Les nuits deviennent fraîches, nous faisant prendre conscience que l'été n'est plus, c'est la fin d'un cycle pour la nature. Le temps du brame est venu ...
Dans ce vaste domaine forestier où la gestion des cerfs permet d’observer des sujets de plus de 10 ans, le brame demeure un évènement que je ne manquerais pour rien au monde.
4 grands cerfs ont pris possession d'une grande prairie et voici plusieurs jours que je tente vainement de saisir une image de celui que je suis depuis plusieurs années. La population de biches étonnamment faible au regard des mâles, provoque de nombreux combats et le maitre de place ne s'en laisse pas compter. Ce n'est pas le cerf le plus gros, ni le plus vieux, mais son énergie et la forme de ses bois en couronne en impressionnent plus d'un.
Un grand cerf royal...
Sur cette image j'ai privilégié la symbolique du cerf et la forme de ses bois. Une image clin d’œil de ce joli seigneur couché dans la mollinie avec le lever de brume en arrière-plan.
Bon mois de septembre à tous !... 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire